La Bio

16-10-2011

 

 

 

La bio, des repères simples :

Ces deux logos garantissent le respect de la réglementation en vigueur en agriculture biologique:



Le logo bio européen | Le logo AB

Des contrôles stricts et systématiques à tous les stades (production,transformation, distribution)
Une certification par un organisme agréé, compétent et indépendant.
Au moins 95% d’ingrédients issus de la production biologique, les 5% restants correspondant à des produits non disponible en qualité biologique.

 

L’agriculture biologique : un mode de production spécifique, un signe officiel de qualité

L’agriculture biologique constitue en France un des cinq signes officiels d’identification de la qualité et de l’origine:


- L'Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) ou Appellation d'Origine Protégée (AOP) garantit une qualité résultant d'un terroir.
- L'Indication Géographique Protégée garantit un lien entre un produit et son territoire.
- La Spécialité Traditionnelle Garantie garantit un produit traditionnel.
- Le Label Rouge garantit un produit de qualité supérieure.
- L'Agriculture Biologique garantit une qualité attachée à un mode de production respectueux de l'environnement et du bien-être animal.

Elle se distingue par ce mode de production, fondé notamment sur la non-utilisation de produits chimiques de synthèse, la non-utilisation d'OGM , le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures et la lutte biologique. L’élevage, de type extensif, fait appel aux médecines douces et respecte le bien être des animaux.

Tout au long de la filière, les opérateurs de l’agriculture biologique respectent un cahier des charges rigoureux qui privilégie les procédés respectueux de l’écosystème et non polluants.


Panorama général sur la production bio en France

Fin 2010, 20 604 exploitations agricoles étaient engagées en agriculture biologique , soit une augmentation de 25% par rapport à 2009 et de 55% par rapport à 2008. Les exploitations « bio » représentaient 4% des exploitations agricoles en France.

La superficie en mode de production biologique était de 845 440 ha (+25% par rapport à 2009), dont 273 626 ha en conversion. Les surfaces conduites en bio représentaient 3,09% de la surface agricole de France.

En 2010, 4 158 exploitations bio supplémentaires ont été enregistrées par les organismes certificateurs, puis au cours des 6 premiers mois de l’année 2011, 1 990 de plus, ce qui porte leur nombre total à 22 594 au 30 juin 2011. 


Source : l’Agence BIO ( http://www.agencebio.org )